sketch ou presque

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois #5243 par pascal Deluy
Réponse de pascal Deluy sur le sujet sketch ou presque
En tout cas avec ça je crois que j'ai un record.
Et oui trace gps à l'appuis déco de l'Escalette, posé moins de 2 minutes. qui dit mieux. :bleh:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois #5242 par Gilles FACQUET
Réponse de Gilles FACQUET sur le sujet sketch ou presque
C'est l'exemple même de la situation accidentogène à la quelle on peut tous être confronté. Soulagé que ça finisse bien.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois #5237 par Vincent Montante
Réponse de Vincent Montante sur le sujet sketch ou presque
coucou et peut etre que le gignol qui etais au milieux a dut se dire ou dire regarde ce guignol il ne sais pas qu'il faut controler son aile avant de decoler quand on fait des erreurs quelques fois on n'est pas seuls a les faire il y as plusieurs facteurs ses cons il sont toujours impliqué a mon avis ils faut virer les facteurs oui je sais je dit un truc serieux et une connerie je ne peut pas me retenir :ppte: :whip:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois - il y a 2 ans 8 mois #5235 par Eric Brisson
Réponse de Eric Brisson sur le sujet sketch ou presque
Ouf donc

Même à Romanières il faut veiller à ça, pas de préparation sur le déco, ça stresse tout le monde.

Dans le livre Gérer les risques en parapente il parle de ce phénomène qu'il appelle l'effet spectateur. Plus on est nombreux sur le décollage à attendre et moins on va faire de remarque à un pilote qui fait peut-être n'importe quoi (décollages loupés, préparation lente).

Sur un déco comme l'escallette, la zone propre est petite c'est encore pire.

Après il y a le cas du pilote en place et qui attend la bonne rafale....; des fois c'est long.

Cela m'est arrivé une fois, on a râlé car je ne décollais pas assez vite (il y avait peu de vent).... celui qui m'a fait la remarque a mis encore plus de temps à décoller que moi (c'est ce qu'on m'a dit).
Ici c'est délicat. Si peu de vent et qu'il plouffe.....pas bien
Si trop de vent et qu'il se loupe car on l'a "encouragé à se bouger le fion"..... ça c'est inadmissible.
A+
Eric
Dernière édition: il y a 2 ans 8 mois par Eric Brisson.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois #5234 par pascal Deluy
sketch ou presque a été créé par pascal Deluy
Je vous fait part ici de mon dernier presque incident.
Hier vendredi j'était en formation sur Aix j'avais prévu d'aller voler en fin d’après midi. donc la formation s'éternise, je par du centre un peux énervé en plus, des bouchons de tout les côtés. Je monte au déco de l'Escalette à fond (pour moi)
environ 8 personnes au déco, ça commence à devenir très faible, il est plus de 17h, un gars déplie son aile sur tout le déco et commence à ce préparer.
d'autre et moi même nous nous préparons sur les côtés, au bout de 10 minutes je suis prêt le gars n'a toujours pas attaché ses élévateurs et est très loin d'avoir fini. Personne n'ose lui demander de ce décaler. Un pilote décolle malgré tout d'un côté (3m de disponible)
Je me dit, si lui l'a fait moi aussi je peux le faire et me voila donc parti pour faire de même.
voile en boule je vérifie les avants et les bout d'ailes qui ont tendance à cravater et hop je gonfle vu le manque de place je décolle sans traîner et là je part à fond vers la gauche, je freine à droit je contre et riens à faire je suis parallèle au relief. je regarde l'aile et horreur un gros nœud dans les B ferme un tier de l'aile à gauche.
en contrant un peux plus j'arrive à aller me pose à flanc de colline 50m sous le sentier sans bobo mais c’était limite décrochage.
En conclusion j'ai commis deux erreurs.
Décoller sans avoir pris le temps de contrôler l'état de l'aile
et surtout n'avoir pas eu les "couilles" de proposer au gars qui squattait le déco. de ce déplacer.
Sans rigoler, ça aurai pu très mal finir. cela ne m'a pas empêché de remonter en courant et de de redécoller pour 40 minutes de soaring sur la faces Ouest de la Sainte jusqu'à la nuit. :voler: :voler: :voler:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Facebook feed

-- ou Connectez vous avec :

Forum : Sujets Récents

Plus de sujets »

Aller au haut